Les nouveaux résultats publiés par Facebook confirment l’hégémonie du réseau social de Mark Zuckerberg, sans satisfaire néanmoins totalement les investisseurs : bien que Facebook comptabilise 2,13 milliards d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde, soit une hausse de 14 % en un an, ces derniers passent moins de temps sur le réseau social.
Zuckerberg se veut rassurant et explique ce recul par la réduction du temps accordé aux vidéos virales dans les fils d’actualité. Par ailleurs, le service de messagerie WhatsApp a vu son nombre d’utilisateurs atteindre 1,5 milliard d’utilisateurs. Facebook Inc., qui détient en plus Messenger et Instagram, reste donc le leader des réseaux sociaux et services de messagerie, bien que son concurrent Tencent Inc. continue sa croissance.

de Claire Jenik

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.